Histoire d’une Voyante

Histoire d’une Voyante

Histoire d’une VoyanteVous pouvez découvrir sur le « Qui suis-je » le 1° cycle de ma vie de Médium (de naissance).

Voici la suite… Dès la trentaine, la tache qui m’occupait fut la mise en œuvre de tous moyens pour constituer un cocon à ma famille. Comme bien d’autres, j’ai traversé cette période axée exclusivement sur le matériel en occultant mes capacités parapsychologiques qui d’ailleurs me faisaient peur. Peur de savoir avant les autres, peur des événements tragiques (j’occultais alors le fait qu’ils ne le sont pas tous, loin de là). Puis doute sur la teneur de ce que je captais. J’étais la première de mes détracteurs. Peur également de ne pas avoir toute ma raison en entendant des voix. Bref, je n’étais, à cette époque, animée que par le doute et la peur.

Cependant, on ne peut tout maîtriser et surement pas les messages qui nous sont envoyés. Le décès de mon père me fut annoncé 3 jours avant la date. Pas annoncé verbalement (je n’ai pas capté de son, de voix) mais annoncé par le ressenti, je le savais (alors qu’à ce moment il était encore vivant). A ce moment, la peur et le doute ont fait place à la colère. J’estimais avoir été victime de ce qu’on appelle la double peine. Mon père était encore vivant et je le savais mort, ce qui est effectivement arrivé 3 jours plus tard. Cela m’a permis de prendre ma première leçon de Voyante : on ne prédit jamais la mort. C’est dit et prescrit par les Esprits mais le vivre personnellement permet d’en prendre toute la dimension. En colère, j’ai cadenassé toutes les entrées et j’ai décidé (certains disent que j’ai un « foutu » caractère) de ne plus capter qui ou quoi que ce soit. Et cela a duré 10 ans.

C’était sans compter sur l’obstination de mon Ange Gardien Jeanne qui tenait à ce que je réalise ma Mission de Vie. J’ai vécu un bouleversement professionnel et familial. Il me fallait recommencer à zéro ma vie professionnelle pourtant a priori sur des rails que je pensais immuables.

Devant ces épreuves, je me posais des questions :

« Pourquoi suis-je incarnée sur cette Terre, que dois-je faire pour donner du sens à ma vie ? »

Et pour obtenir des réponses quoi de plus simple que de me connecter à Jeanne. Le contact était réparé, il ne me restait plus qu’à suivre et obéir (ranger mon enfant rebelle). Mon objectif était de me stabiliser et de développer ce pour quoi je me suis incarnée. Cela a débouché tout naturellement sur la conquête des Terres de l’Esprit.

La maturité était là, un travail psychologique accompli (thérapie pour admettre/recevoir cette capacité hors norme) et j’ai alors choisi d’exercer en qualité de Médium Voyante pour être en phase avec mon évolution spirituelle en y ajoutant une dimension de don de soi au profit de l’autre.

Je me dois de vous indiquer que cette phase entre 30 et 40 ans où j’ai refusé tout contact et axé ma vie sur le matériel correspond en réalité à un face-à-face avec soi-même.

Vous aussi vous posez des questions ? Appelez maintenant Catherine d’Auxi pour une Consultation de Voyance au 02.96.38.04.52 ou

© Catherine d’Auxi – Droits réservés (copyright)